Les
auteurs
Philosophes
Politiques
Architectes
Économistes
Historiens
Sociologues
Écrivains

AU SOMMAIRE DU N°43 / mars 2016 Avant-propos

Précédent
  • Georges VIGARELLO

    Georges VIGARELLO

    Philosophe, historien et directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS).

    L'invention de l'eau moderne et ses imaginaires renouvelés


    C'est lentement, très lentement même, que l'eau a pénétré les villes au point de les infiltrer de manière invisible et totalisée. Encore a-t-il fallu que change l'imaginaire du liquide : celui de ses effets comme celui de ses réseaux.

  • Hervé JUVIN

    Hervé JUVIN

    Président de l'Observatoire Eurogroup Consulting.

    La course à l'eau est engagée !


    La relation de l'homme avec cet élément de la vie qu'est l'eau est un tout. De l'eau de la source à l'eau de la pluie et de l'océan au robinet du lavabo, c'est une continuité d'usage, de gestion et d'incertitudes qui explique la course à l'eau observée aujourd'hui.

  • Gérard PAYEN

    Gérard PAYEN

    Ancien conseiller pour l'eau du secrétaire général des Nations Unies (UNSGAB), président d'honneur d'AquaFed, membre du think-tank (Re)sources.

    De l'eau pour chacun : une question politique


    Le développement des activités humaines rend l'accès à l'eau de plus en plus difficile. Des milliards de personnes manquent d'eau potable. Les progrès dus aux politiques publiques sont insuffisants pour permettre de satisfaire durablement tous les besoins.

  • David BLANCHON

    David BLANCHON

    Professeur de géographie à l'université Paris-Ouest-Nanterre.

    Une ressource sous pression


    L'eau tient une place centrale dans la satisfaction de besoins humains fondamentaux. Sans irrigation, la production alimentaire mondiale s'effondrerait, sans accès à l'eau potable et à l'assainissement, il est impossible d'améliorer les conditions sanitaires des populations, et sans protection des ressources en eau, la plupart des écosystèmes verraient leur situation se dégrader rapidement.

  • Guillaume GRUÈRE

    Guillaume GRUÈRE

    Principal analyste des politiques à l'OCDE, où il est chargé des questions portant sur l'agriculture et l'eau.

    Agriculture et eau : un vrai casse-tête


    L'agriculture est le premier utilisateur et l'un des principaux pollueurs de l'eau, mais sa dépendance à l'égard de l'eau est grande et elle est soumise aux risques hydriques. Malgré la complexité des défis, des voies de progrès existent.

  • Catherine CARRÉ

    Catherine CARRÉ

    Géographe, enseignante à l'université Paris-I-Panthéon-Sorbonne, chercheuse au Laboratoire dynamiques sociales et recomposition des espaces (Ladyss) et au Laboratoire eau, environnement et systèmes urbains (Leesu).

    À la recherche de la ville perméable


    Pour intégrer la gestion du temps de pluie dans la poursuite de l'urbanisation, un concept venu dans les années 1970 de l'hydrologie urbaine - la ville perméable - offre des pistes d'action. Des incitations techniques et réglementaires à rendre la ville perméable ont conduit à la réalisation de nombreux projets d'aménagement considérés comme exemplaires. Ces « bonnes pratiques » peinent toutefois à se généraliser...

    
Suivant

Constructif est un magazine de débats de société et d'idées, édité par la Fédération Française du Bâtiment.