Les
auteurs
Philosophes
Politiques
Architectes
Économistes
Historiens
Sociologues
Écrivains

AU SOMMAIRE DU N°39 / novembre 2014 Avant-propos

Précédent
  • Jean TULARD

    Jean TULARD

    Historien, membre de l'Académie des sciences morales et politiques.

    L'empreinte de l'État napoléonien


    La France d'aujourd'hui est toujours tributaire de l'héritage napoléonien. Centralisation, codification, réglementation de certaines professions... demeurent des caractéristiques fortes de notre pays. Preuve que l'esprit et les institutions de Napoléon - État omnipotent, État-providence - ont survécu, échappant aux velléités de réformes.

  • Daniel SCHRAAD-TISCHLER

    Daniel SCHRAAD-TISCHLER

    Chef du projet « Sustainable Governance Indicators » à la Fondation Bertelsmann (Allemagne).

    Des faiblesses structurelles


    Depuis 2009, la Fondation Bertelsmann passe au crible les performances des États membres de l'OCDE afin d'évaluer leurs capacités à mettre en place une gouvernance durable. Alors que la France ne figure presque jamais dans les tous premiers rangs, l'étude estime que ses capacités à engager des réformes sont très limitées...

  • Christophe ANDRÉ

    Christophe ANDRÉ

    Médecin psychiatre à l'hôpital Sainte-Anne, à Paris.

    Psychologie et peur du changement


    L'esprit humain entretient avec le changement une relation paradoxale : par bien des aspects, nous aimons l'idée et le concept de changement, et parfois nous y aspirons. Mais cela n'empêche pas que sa mise en oeuvre concrète génère souvent en nous des réticences, hésitations, voire des peurs ou des aversions intenses et quelquefois illogiques, phénomène que connaissent bien les décideurs, qu'ils soient entrepreneurs ou politiques.

  • Catherine CARELY

    Catherine CARELY

    Présidente de la chambre interdépartementale des notaires de Paris.

    Les excès de la loi Alur


    La loi pour l'accès au logement et un urbanisme rénové ajoute une strate supplémentaire à l'empilement des textes concernant le logement et à leur complexité, source d'incertitudes juridiques. Il serait temps de mettre en place un droit réaliste et flexible au service des citoyens.

  • Thierry MANDON

    Thierry MANDON

    Secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargé de la réforme de l'État et de la simplification.

    Choisir la bonne méthode


    « Si l'on veut simplifier, il faut réformer l'État », explique Thierry Mandon dans l'entretien qu'il a accordé à Constructif. Pour lui, la réussite de la démarche réformatrice repose largement sur le choix d'une méthode collaborative qui assure la
    « coproduction » de la réforme par les différentes parties prenantes à l'issue d'un véritable dialogue.

  • Selma MAHFOUZ

    Selma MAHFOUZ

    Commissaire générale adjointe à la stratégie et à la prospective de France Stratégie.

    Un modèle français à créer


    Le rapport « Quelle France dans dix ans ? » ébauche une stratégie à dix ans qui permettrait à la France de conduire des réformes indispensables en mobilisant les atouts dont le pays dispose.

  • Daniel LEHMANN

    Daniel LEHMANN

    Directeur général de la Société suisse des entrepreneurs.

    Le droit du travail en Suisse : un modèle ?


    Le marché suisse du travail est très stable. Il n'a été bouleversé ni par les crises éco-nomiques ni par les conflits politiques. Il est en très bonne posture en comparaison internationale. Quels principes se cachent derrière cette stabilité ? Ce système peut-il servir de modèle pour d'autres économies ?

    
Suivant

Constructif est un magazine de débats de société et d'idées, édité par la Fédération Française du Bâtiment.