Les
auteurs
Philosophes
Politiques
Architectes
Économistes
Historiens
Sociologues
Écrivains

AU SOMMAIRE DU N°63 / octobre 2022 Avant-propos

Précédent
  • Jean-Bernard  AUBY

    Jean-Bernard AUBY

    Professeur de droit public émérite à Sciences Po Paris.

    Droit à la ville et droit de la ville


    Le droit créé par la ville et le droit produit à destination de la ville peuvent s’apprécier à l’aune des deux notions de droit de la ville (comme ensemble de normes portant en particulier sur les contextes urbains) et de droit à la ville (comme accès garanti à un minimum de services). L’ensemble permet d’analyser les liens entre évolutions urbaines et logiques proprement juridiques de la ville.

  • Olivier  RENAUDIE

    Olivier RENAUDIE

    Professeur à l’École de droit de la Sorbonne, codirecteur du Groupement de recherche sur l’administration locale en Europe (GIS-GRALE).

    Le rôle croissant des maires


    Les communes pèsent davantage dans la mise en œuvre des politiques publiques. Les dynamiques de décentralisation et les dispositions récentes relatives à la différenciation confèrent aux maires, qui bénéficient par ailleurs de la proximité avec la population, un rôle et des responsabilités accrus, particulièrement en matière d’urbanisme et de sécurité. La montée en puissance des maires s’avère toutefois limitée, notamment sur le plan sanitaire.

  • Antoine  PICON

    Antoine PICON

    Professeur à l’École des Ponts et à la Graduate School of Design de l’Université Harvard.

    Où en est la ville intelligente ?


    La ville intelligente, en tant que grande promesse révolutionnaire, a déçu. En revanche, en tant que réalité quotidienne, elle passe désormais presque inaperçue. Ses ambiguïtés demeurent, entre idéal de participation et problème pour la démocratie. Dans des configurations très différentes, elle contribue aux évolutions des politiques urbaines.

  • Elsa  CHARON

    Elsa CHARON

    Chargée d’études senior à La Fabrique de la cité

    La ville survivra-t-elle à la Covid ?


    La crise de la Covid n’a pas conduit à un exode urbain massif. Cependant, la pandémie renforce des signaux faibles indiquant une attraction pour les zones moins denses. Ces tendances pourraient s’amplifier au vu des immenses défis contemporains, notamment les bouleversements climatiques qui vont, de surcroît, augmenter la probabilité d’émergence de nouvelles épidémies. Pour s’adapter, il est urgent de réinventer nos villes.

  • Isabelle BARAUD-SERFATY

    Isabelle BARAUD-SERFATY

    Fondatrice d’Ibicity, agence de conseil et expertise en économie urbaine.

    Le trottoir, entre-deux de l’urbanité ?


    Aménagement et équipement déterminant, le trottoir voit ses fonctions et ses usages se transformer, au rythme des évolutions des villes. Composante de la qualité de vi(ll)e, le trottoir est un atout pour l’extension de l’habitat, pour la vie commerciale, pour l’adaptation aux nécessités environnementales.

    
Suivant

Constructif est un magazine de débats de société et d'idées, édité par la Fédération Française du Bâtiment.