Jacques CHANUT

Présidentde la Fédération Française du Bâtiment

Vigilants et réactifs !

Plus d'une entreprise française sur deux a été victime d'une fraude au cours des 24 derniers mois. Ce chiffre effrayant, révélé par une enquête PwC dont nous publions les principaux résultats, ne peut laisser indifférent. Même si le bâtiment ne fait pas partie des secteurs les plus touchés — qui sont les services financiers, la distribution et les télécommunications —, il nous appartient de réagir.

En tant que chefs d'entreprise, nous avons une obligation légale de protéger les données personnelles — fichiers clients ou RH, par exemple — dont nous sommes détenteurs. Nous devons également, car notre responsabilité civile et pénale peut être engagée, mettre en place des mesures de prévention et de détection, mais aussi former nos salariés. La fraude, cela n'arrive pas seulement aux autres, ni exclusivement aux grandes entreprises ! Et cela ne provient pas toujours d'inconnus car, dans 60 % des cas, l'auteur est un collaborateur de l'entreprise.

En tant qu'élus de nos organisations professionnelles, nous avons pour mission d'assister les entreprises dans la lutte contre toutes les formes de criminalité économique, qu'il s'agisse de contrefaçon, de cybercriminalité, de fraude comptable ou d'escroquerie. Nous portons donc une attention toute particulière à la fois à la sensibilisation aux risques et à la diffusion des nombreux outils qui existent pour s'en prémunir. Ce numéro de Constructif en témoigne.

http://www.constructif.fr/bibliotheque/2014-7/vigilants-et-reactifs.html?item_id=3417
© Constructif
Imprimer Envoyer par mail Réagir à l'article