Xavier CARCELLE

est ingénieur-chercheur en télécommunications (EDF R&D).

Une pyramide de réseaux

Comment comprendre le maillage des réseaux qui nous permettent d'accéder à internet ? Une explication.

Le réseau internet peut être hiérarchisé en plusieurs types d'acteurs, tous importants dans le maillage des réseaux. Les backbones de transit IP sont les autoroutes d'information qui relient les grandes villes, les pays et les continents entre eux. Leur fonctionnement repose sur les collaborations entre réseaux et ils ne se développent qu'en respectant ce principe.

Autoroutes d‘information

Les acteurs sont des opérateurs de fibres optiques qui vendent des liens très haut débit entre villes et avec des accords de « peering », à la manière des opérateurs téléphoniques qui mettent en place des passerelles pour communiquer les uns avec les autres. Ces acteurs peuvent être publics (par exemple : le réseau Renater qui relie les grandes universités françaises) ou privés.

Routes départementales

Les backhauls de transit IP sont des réseaux opérant au niveau d'un département ou d'une grande ville. Ces réseaux font le lien entre les backbones et les réseaux de desserte. Ce sont en général des fournisseurs d'accès ou des opérateurs de transit IP local qui les gèrent. Ces acteurs peuvent être des acteurs privés ou publics1. Cet échelon hiérarchique doit être également complètement collaboratif pour permettre un maillage optimal du réseau de communication au niveau départemental ou régional.

Réseaux de desserte

Les réseaux de desserte IP sont des réseaux qui se connectent au différents backhauls de transit IP (généralement fibres optiques mais également WiMax, liaison radio HF, satellite, Mesh) et offrent les capacités de débit sur des supports atteignant les clients finaux, particuliers ou entreprises. Ces fameux supports constituent les derniers mètres de connectivité des utilisateurs d'internet. Ces supports doivent être les plus universels possible pour permettre la connectivité à la plus grande « masse » d'utilisateurs. Les différents supports peuvent être la paire de cuivre téléphonique (propriété de France Télécom, mais depuis peu soumise à une règle de dégroupage permettant l'utilisation de ce support aux autres FAI qui utilisent les systèmes de modulation DSL), le câble de télévision, le câble électrique qui est sous concession EDF et permet d'utiliser la technique de transmission dite des CPL (courants porteurs en ligne), les liaisons radio wi-fi, les réseaux GSM et UMTS… Les acteurs de ce niveau hiérarchique sont essentiellement des fournisseurs d'accès internet (FAI) privés qui offrent leurs services aux particuliers et aux entreprises directement.

Réseaux locaux

Les réseaux locaux IP qui atteignent les différents outils de communication locaux, familiaux, personnels dans un environnement privé de bâtiment, hôtels, entreprises pouvant communiquer via les protocoles IP avec internet en utilisant les réseaux informatiques de communication locaux qui eux-mêmes utilisent une ou plusieurs passerelles de communication IP pour se connecter aux réseaux de desserte IP internet.

Ces réseaux sont à la charge des utilisateurs finaux pour ce qui est de la configuration des adressages IP et de la connexion aux réseaux de desserte IP. Ces réseaux vont se multiplier et se démocratiser très largement dans les prochaines années suivant l'augmentation du nombre d'équipements ayant une connectivité IP.

Cette hiérarchisation des réseaux IP constituant est à peu près stable depuis l'émergence forte d'internet. Les deux niveaux hiérarchiques en pleine évolution sont les réseaux de dessertes IP et les réseaux locaux IP.

  1. Par exemple : une société d'économie mixte avec délégation de service public de la part des administrations locales au niveau d'un département. Le réseau de fibres optiques du département de la Manche permet ainsi de relier les backbones nationaux français et les zones de dessertes ADSL. Ce réseau est géré par une SEM qui a une délégation de service public de la part du conseil général et revend la capacité de débit de données au niveau IP à des fournisseurs d'accès internet.
http://www.constructif.fr/bibliotheque/2005-10/une-pyramide-de-reseaux.html?item_id=2669
© Constructif
Imprimer Envoyer par mail Réagir à l'article